Running

SPORT : je veux m’y mettre, je commence par quoi ?

16 février 2019

Le printemps arrivent enfin et ça donne envie de se bouger 🙂 Petit tour des possibilités pour se mettre en action, si l’envie t’en prends, pour se dérouiller, s’oxygéner et profiter !

Laisse-moi briser tes rêves pour partir sur des bases solides !

– NON, le sport ne te fera pas maigrir. Enfin si, vite fait, mais la différence d’ici 2 semaines voir 2 mois sera peut-être peanut (ça se compte souvent en semestres, selon d’où tu pars). Pour perdre du poids, commence par l’alimentation. Le sport, c’est le gros bonus pour booster ta confiance en soi, te sentir bien, progresser et éventuellement te dessiner.

  • Le sport ne va pas te faire des muscles de ouf body buildés en 3 jours, mais peut facilement te faire des déchirures, des entorses, des élongations. Donc écoutes ton corps. Quand on commence un sport, on a tendance à tout donner, ce qui est bien, mais sans connaitre ses limites, ou les bons gestes,… et on fait trop fort, trop vite, trop longtemps juste pour se prouver qu’on peut y arriver. Ce n’est PAS bon, tu vas t’arrêter, te démotiver et t’acheter un poisson rouge au lieu d’aller faire de la rando. C’est ça que tu veux, hum ?

  • Le sport peut être addictif, mais ne t’emballes pas, ça ne viendra peut-être pas tout de suite. Après 2 ans, j’ai encore besoin de lutter pour me sortir les doigts et aller courir ou faire du training. Mais je commence à voir ce que les gens veulent dire quand ils parlent de leur “besoin” de faire du sport. Bref, reste motivée, et disciplines-toi pour avoir une pratique régulière.

Et donc, pour commencer à être actif/active ?

Dans le cadre d’une perte de poids donc (et pas “pour” perdre du poids) ou du remise en forme, tu as toute une palette de sport abordables que tu peux tester. Commences par quelque chose qui te plait, pour te “mettre en route” si tu as été inactive pendant longtemps (et passe éventuellement voir ton médecin pour regarder ce qui est envisageable) puis plus tard, lance-toi des défis dans des activités qui te rebutent (genre pour moi, courir c’était pire que d’écouter Justin Bieber en boucle, jusqu’à ce que je sois un petit peu plus en forme !). Voici quelques idées :

 Fitness / workout / bootcamps : l’idée, c’est de faire varier les plaisirs en enchainant des séries d’exercices de renforcement et de résistance musculaire. Après quelques séances, les squats, les burpees, les froggers et autres joyeusetés de la sorte t’aurons normalement fait découvrir l’intégralité des courbatures qu’un corps peut encaisser. La bonne nouvelle, c’est que ton corps peut l’encaisser, c’est gratuit (il suffit de chercher sur internet) et assez efficace pour se tonifier et “construire son corps” pour d’autres sports (comme la course à pied par exemple).

Il existe des version douces, pour débutant, et des plus intenses. Les nombreux programmes dispo en ligne propose souvent une “mise à niveau” de 4 semaines, et montent en pression progressivement (BBC, TBC, Lotus et bouche cousue – gratuit et Lyonnais wesh).

Niveau équipement, c’est minimaliste et ça se limite à des fringues dans lesquelles tu peux suer gentiment. Perso, je ne porte pas de chaussures pour ce genre de sport. Tu peux te trouver un tapis de sol et des poids, mais ce n’est pas indispensable pour tester.

IMG_3752

  • Course à pied : haaaaaa, le running. Mon meilleur ennemi. La course à pied revient vachement à la mode en ce moment, et il y a moultes outils pour rendre ta sortie de course plus sympa, genre les appli de running. A la différence du fitness, la course à pied demande quelques investissements : une paire de pompes correctes, une brassière avec soutien type Rocky Balboa ( forte donc ), une tenue “ajustée” (qui ne remontre-ni-ne-tombe quand tu t’agites) et un peu de logistique (genre je sors avec ou sans la clé de chez moi ?). Mais pour le reste, il suffit de mettre un pied devant l’autre et pouf : tu es une runneuse. Pas la peine de se lancer dans des marathons au bout d’un mois. Vas-y gentiment, à ton allure, tu progresseras quoi qu’il arrive ! Constat perso : le tapis de course, même avec ton iPad et la dernière saison de Scandals dessus, c’est plus chiant que de sortir dans la vraie vie.

Zumba, Body balance, body combat, etc. : ces activités sportives se rapprochent des cours d’aérobic des années 80. On se regroupe entre sportifs dans le noir pendant une heure avec un prof qui vous braille de vous bouger, que oui, vous allez y arriver et qu’il faut suivre la musique. Perso, j’aime beaucoup : on ne voit pas le temps passer, et on brûle grave de la calorie, on verse sa sueur, et impossible d’abandonner en cours de route. Je crois aussi que j’ai un besoin maso qu’on me hurle dessus pour me pousser un peu. Le soucis : faut te trouver une salle de fitness, des cours, un prof…ça peut être onéreux. Sinon, il y a des cours & des vidéos en ligne mais ça ne contente pas les maso quoi.

  • La randonnée. Pas besoin de grand discours nan ? Des pompes, une gourde, du granola (on est toujours bobo non ?) et hop, on s’enfile quelques heures de marches ! C’est gratuit, chacun va à son rythme et on découvre plein de trucs par la même occasion (nature, toussa). Ce qui me fascine avec la rando, c’est que ça permet vraiment de se dépasser facilement, tant sur la durée, que la longueur ou la difficulté : ce qui parait insurmontable est avalé pas après pas. Bref, je recommande !

Bonus/complément : le Yoga. Nooooooooon ce n’est pas que pour les gens stressés et nooooooon ce n’est pas de la relaxation non plus. Le yoga est juste un moyen génial de redécouvrir son corps, ses muscles, et de faire travailler tout ça en étirant, tendant, renforçant son corps avec des poses qui ont l’air trop fastoche alors que p***** c’est beaucoup plus complexe qu’on le croit. Mais qu’est ce que c’est bien, et en plus, y’a tout plein de vidéos gratuites pour essayer.

Aller ! Bon courage hein !

You Might Also Like

Laisser un commentaire = sauver 3 chatons. Toi aussi sauves 3 chatons !

Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.