Activités à Lyon, Voyages

[micro-aventure] Escapade en vélo sur la Via Rhona autour de Lyon

16 juillet 2020

Envie d’une escapade sportive mais accessible & sans voiture le temps d’un week-end ? Je te propose de partir sur la Via-Rhôna le temps d’un week-end. Au programme : cylotourisme, bain suédois & tourisme dans le haut-bugey.

Les rando-vélo depuis Lyon te font de l’oeil ?

Bah nous aussi ! Ça faisait un moment déjà qu’on cherchais avec Robert de se faire un week-end vélo. En bonne aventurière-canapé, j’avais même fait l’acquisition d’un bouquin sur la Via Rhôna qui n’a pas bougé depuis 2018 de sa merveilleuse étagère. Ce nous a mis en action, c’est de rejoindre le chouette groupe de la Via-Rhôna sur Facebook et de me rendre compte que le total look cuissards-casquette Justin Bridoux n’était pas indispensable pour passer un bon moment. Ça, et la découverte de jolis petites étapes-hôtels : chaleureux & juste le niveau de confort au dessus de ce dont on a l’habitude de s’offrir, pour rendre ça un peu spécial 🙂

Découverte de la rando-vélo sur la Via-Rhôna

D’abord, parlons de la Via-Rhôna. C’est une voie verte : c’est à dire une voie aménagée pour les modes doux. Elle suit le Rhône depuis le lac Léman jusqu’à la Méditerranée avec un cahier des charges assez sympa : paysages bucoliques, Art de vivre et découverte du patrimoine (ça inclu la bouffe et les petits villages qu’ils sont mignons). Le saviez-tu ? Il est donc possible de relier Lyon à Genève ou au Sud de la France par autre chose que l’autoroute ou le train, sur des voies sécurisées et aménagée pour les vélos !

Je vous parlais déjà il y a deux ans de notre aventure à vélo entre Lyon et le Lac d’Aiguebelette avec quelques copains, sur une distance finalement plutôt soutenue. Cette fois-ci, j’ai concocté un itinéraire plus doux et plus accessible pour mon cher et tendre qui n’est pas un vélotaffeur ni un cyclotouriste expérimenté (et d’ailleurs, moi non plus). J’ai donc trouvé il y a quelques mois un itinéraire proche de Lyon, à faire à vélo pour rejoindre par la Via Rhôna un Lodge sur le port de Virignin.

Les recommandation pour un trajet familial débutant sont de 40km par jour à vélo. Pour un couple vaillant trentenaire bobo, on s’est posé sur une base de 65km, suffisamment long pour être fiers de nous, suffisamment court pour ne pas passer toute sa journée à pédaler dans la souffrance.

Idée de week-end sur la Via Rhôna proche de Lyon : Lagnieu – Virignin-Lagnieu

Nous avons récemment déménagé dans la campagne lyonnaise sur le plateau de l’Ain (oui, c’est toujours la région lyonnaise ok !), nous avons donc sélectionné un point de départ à Lagnieu, ce qui nous a permis de brancher directement sur la Via-Rhôna en évitant la sortie de Lyon à vélo que je trouve un peu catastrophique (via la Feyssine, puis le long de la jonction Rocade-Est / périphérique : le rêve). Les résidents lyonnais peuvent en revanche suivre le canal de Jonage pour rejoindre ce point de départ, si ils ont les jambes, c’est pas si dégeux 🙂

Question itinéraire, on à choisi une boucle afin de varier au maximum les paysages.

A l’aller, je recommande la version que nous avons fait au retour, car c’est un tronçons légèrement plus long, mais très choupi. Il suit scrupuleusement le tracé de la Via-Rhôna (qui finalement ne suit pas tant que ça le Rhône ^^). Comme vous pouvez le voir, le dénivelé en 200m, c’est du pipi de chat en boite de sardines 🙂

Pour le retour, cette variante permet de profiter des voies en gravier (exit les vélos de route ultra fins) pour longer le bras du Rhône. Attention, il y a quelques portions de départementales mais qui sont – à mon goût – peu fréquentées (en tous cas le samedi où nous y étions) donc plutôt accessibles. Mais si vous êtes des phobiques de la route, pensez-y !

S’équiper pour une randonnée-vélo sur la Via Rhôna

Allons-y franchement : on est pas venu ici pour souffrir. Donc l’idéal quand on se lance dans une randonnée à vélo autour de Lyon ou ailleurs, c’est de prévoir un peu de matos pour passer un beau moment. Exit le velov lourd et encombrant. Pour ce genre d’escapade il te faudra plutôt un VTC ou à la rigueur un VTT, mais les vélos de routes à pneus ultra-fin, c’est stylé mais tu oublies. Pareil pour la panoplie hipster fixie ou californien : je recommande une bécane à minimum 6 vitesses / 1 plateau histoire de pas pleurer ta maman à chaque grimpette.

Au delà de 80km/jour, on loue généralement des vélos de randonnée (on = moi), car ils sont bien équipés et très très bien entretenus : ça avance tout seul et pas de mauvaises surprises en chemin. Pour 1 week-end, il faut compter entre 50 et 80 € avec sacoches à Lyon (il faut s’y prendre un peu à l’avance).

Si on vous prête un vélo, même récent, essayez le sur une bonne distance (genre 6-8km) afin de pouvoir le régler, apprécier (ou non) l’assise, les passages de vitesse, la qualité des freins et votre posture sur le vélo. Vraiment Simone, c’est important de se sentir bien sur son matériel, plutôt que de subir un truc douloureux et finir avec l’anus en choux-fleur parce que la selle est trop fine (oui, c’est du vécu).

Une nuité dans un éco-lodge de la Via-Rhôna

On ne va pas se mentir, si il y a une bien une chose qui sait me motiver quand ça grimpe un peu, c’est la bouffe et le jacuzzi. C’est pour cette raison tout à fait valable que j’ai sélectionné une nuit dans les Lodges de la Via-Rhône au port de Virignin. C’est très simple à trouver, très pratique pour les cyclistes, et très agréable après 65 bornes dans les pattes.
Ces petits lodges ont eu l’excellente idée d’être équipés de bain Suédois & d’un service traiteurs & petit déjeuné au poil.
Pas la peine de vous faire de longs discours, je vous laisse découvrir le site internet pour réserver. Vous avez aussi une option plus rustique mais tout aussi chouette en terme de vue et de convivialité : les tentes bivouacs des Lodges de la Via-Rhôna. Pas testé, mais ça avait l’air sympathique également !

J’en profites également pour compléter l’expérience pour ceux qui ne sont pas très “team pique-nique” (COMME MOI) : vous n’avez pas beaucoup d’options restau sur votre route. Nous nous sommes arrêtés sur le Port de Groslée, à l’Hostellererie du Port et c’était très cool (à environ 30km du départ à Lagnieu). C’est à peu près le seul restau que nous avons croisé, mais il est très correct, sur la route, et propose quelques options végétariennes 🙂

 

Les infos pratiques pour cette micro-aventure en vélo sur la Via-Rhôna

Point de départ : Lagnieu (vous pouvez vous garer sur le parking de la Via-Rhôna, ou si vous avez une Twingo comme moi, plutôt au Lidl pour éviter l’effraction).
D’autres départs bien sûrs sont possibles depuis Lyon tant que vous suivez la Via Rhôna direction Genève.

Aller : 63 km, D+ 220, 4h15 de pédalage à rythme modéré.
Retour : 66km, D+228, 4h22 de pédalage à rythme modéré.

Restaurant : Hostellerie du Port Groslée
Nuité : Lodges de la Via-Rhôna
Vélo : VTC Riverside 500 qui a 20 ans 🙂

Vous me direz si vous avez testé et que ça vous à fait marrer ?

You Might Also Like

Laisser un commentaire = sauver 3 chatons. Toi aussi sauves 3 chatons !

Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.