Activités à Lyon, Bons Plans, Détente, DIY, shopping, Zéro déchet

Couture pour les lyonnaises : débuter, s’y mettre, se faire aider à Lyon !

17 mai 2019

Tu as envie de te mettre à la couture ? Bouge pas, on te livre tous les plans pour démarrer et profiter pépouze de tout ce que Lyon peut t’offrir en couture : machines, tissus, ateliers – Bref, voici mon concentré de bonnes idées pour bien démarrer la couture quand on est lyonnaise !

Ceci est le paragraphe « OMG la couture c’est trop bien »

Oui voilà, comme ça c’est fait on revient plus dessus. Tu as dû le remarquer un peu, mais ce blog pue de plus en plus le minimalisme-zero-dechet-blabla-de-hispter-bobo.
Maintenant que c’est acté, sache qu’à mon humble avis : la couture, c’est le feu !
D’abord parce que ça permet de se pignoler régulièrement sur ce qu’on a fait avec ses petites mains (et quand on est derrière un ordi toute la sainte journée, c’est cool). Ensuite, ça permet de comprendre que – ho bordel – coudre, c’est un truc qui  demande un peu de la patience, du temps et du savoir-faire. Y’a qu’à coudre un T-shirt soi-même une fois pour comprendre qu’il y a quelque chose de chelou dans notre société pour qu’un top en jersey coûte moins de 3,99 €. C’est bien ça fait prendre du recul 😀
Enfin (oui je me suis limitée à trois points je suis sympa), ça permet de faire durer ses vêtements : savoir les ajuster, les recoudre, les pimper pour qu’ils continuent à être portés, c’est bien, c’est beau, c’est B*** (j’ai mis des petites étoiles parce que j’ai pas encore été sponso par Bosch DONC BON).

Je démarre (ou je veux démarrer) en couture : je commence par quoi ?

Commence par des trucs de bébé ! C’est un conseil pas du tout objectif, mais c’est mon expérience : coudre pour les mômes, c’est plus simple car plus petit, et au pire si c’est moche, le gamin le gardera pas longtemps. Et puis y’en a toujours des nouveaux modèles (de bébé) à qui faire des offrandes. J’ai commencé par la fameuse turbulette de coutureenfant.fr qui a l’énorme avantage d’être TRÈS bien expliquée, en vidéo et qui peut se faire avec pleins de morceaux de tissus de récupération.
Parmi les grands classiques on a aussi :
– les carrés de coton : faire avec vos vieilles serviettes de bain (oui pas je suis pas difficile sur les matières premières)
– le hochet-oreilles-de-lapin

Trouver du tissu à Lyon (et se procurer du matériel de mercerie à Lyon)

En vrai, c’est pas si évident de trouver des tissus à Lyon. Je pensais que je connaissais quelques adresses, et ben il n’y en pas beaucoup beaucoup plus !

Merceries et tissus neuf à Lyon :

Toto :

Ça a le très grand avantage d’être un magasin central à Lyon, juste à côté de l’Opéra ! Il y a une belle collection de tissu plutôt abordables et un coin mercerie correct. Les tissus proviennent souvent de fins de collection et ils n’ont tout simplement pas de stock, donc je te recommande de bien prendre ce qu’il te faut car tu ne retrouvera peu être plus de rouleaux après.
Les moins : beaucoup d’attente en caisse qui est parfois décourageant !
Site : www.toto.fr
Adresse : 20 Place Louis Pradel, 69001 Lyon

Mondial Tissus :

Une référence pour moi en terme de qualité et de longévité (avec un site en ligne). Un coin mercerie très bien fourni avec la possibilité d’assister à des cours ou tester des machines. Certes, Mondial Tissus c’est à Flachet (proche de Lyon quand même), mais en vrai c’est à 2min du métro, donc pas besoin de se mettre en PLS, ça reste très confortable en terme d’accessibilité (et puis il y a un monstre parking au besoin). En temps de soldes et de promotions, c’est un peu la fête du slip car beaucoup de tissus chouettes passent à 30, 50 ou 70%, mais faut savoir être patiente.

Si tu prends la carte de fidélité, tu reçois aussi des infos sur des réductions flash, c’est bien aussi 😀
Les moins : vraiment dommage, mais peut de staff (à Flachet en tous cas – apparemment c’est pas pareil partout) donc pas mal d’attente en heure de pointe. Les prix sont plus élevés (mais réassort régulier donc toujours intéressent selon moi).
Site : mondialtissus.fr
Adresse : 291 Cours Emile Zola, 69100 Villeurbanne

Le marché de La Croix rousse :

Ça fait bien longtemps que je n’ai pas eu l’occasion d’y mettre les pieds, mais toutes les couturières lyonnaises s’entendent sur ça : le marché de La Croix-Rousse, c’est le top pour les tissus !
Les moins : c’est uniquement en semaine, et c’est à La Croix-Rousse (tout le monde le sait : La Croix-Rousse, ce n’est pas Lyon, c’est La Croix-Rousse).
Adresse : Boulevard de la Croix Rousse, Lyon 4 – le mardi matin (en face de l’IUFM)
Il y en a d’autres, comme le marché de Charpennes ou encore celui du Quai Saint Antoine, mais perso, je bosse toute la semaine, jamais testé !

Les petits commerçants :

Vive les petits commerçants, parce que c’est du travail local et qu’il sont sympas. Bon, c’est plus cher, mais c’est de bon conseil.
Les moins : souvent, le prix est moins accessible surtout quand on démarre (même si souvent parfaitement justifié !).
Je n’en connais qu’un chez qui j’ai mis les pieds, donc je ne citerai que celui-ci : La maison du tissus à Lyon Valmy (meilleur tierquar de la terre BIEN SÛR)
Site : lamaisondestissus.fr
Adresse : 8 Grande Rue de Vaise, 69009 Lyon

Les sources alternatives de mercerie et tissus à Lyon

La MEC’cerie de la Bricolerie à la Maison de l’Economie Circulaire

Mieux pour des coupons ou des petits bouts, et idéal pour des conseils, parfait pour amener vos restes éventuels de tissus ! J’ai eu la chance de suivre un atelier de sacoche de vélo en bâche publicitaire avec eux : y’a de l’humour, de l’entraide et beaucoup de générosité. La MEC’cerie est née de l’association La Bricolerie, qui organise des permanences animées, au moins mensuellement, par des couturière.ers bénévoles à la Maison de l’économie circulaire (dans le jardin des Chartreux, rien que vous la vue, il faut faire le déplacement). Les ateliers et fournitures sont à prix libre et conscient.
Les moins : des permanences pas toujours à des horaires pratiques si on travaille !
Site : La Bricolerie sur FB & leur site
Adresse : Maison de l’économie Circulaire, 36 Cours Général Giraud, 69001 Lyon

Frich’Market :

Si tu n’as jamais mis les pieds à la Frich’, go baby. C’est une ressourcerie qui récupère du matériel provenant d’industries et de particuliers passionnés. Là bas, les matières premières sont vendues au poids ! ça stimule l’imagination et le pulsions de bricolage 🙂 Il y a un coin mercerie vraiment chouette, surtout pour la confection de sous-vêtements d’ailleurs !
Site : www.frichmarket.org
Adresse : 28 Rue Lamartine, 69003 Lyon

Notre dame des sans abris :

Haaaaa, Notre Dame des Sans Abris, c’est un peu l’amour-haine avec eux ! On y trouve une mercerie de fou, des tissus hypers abordables de seconde mains et de quoi se faire la mains avec des draps à deux francs six sous (l’expression de vieille peau, c’est cadeau). J’habite à coté, forcément, j’y suis toujours fourrée. Surtout pour les besoins d’appoint : scratch, aiguilles, élastiques. Vraiment, il y a de tout.
Les moins : les zones coutures ouvertes aléatoirement, des bénévoles pas toujours bien informés/formés, parfois on a le droit de fouiller, parfois on se fait gronder, bref, c’est un peu au petit bonheur la chance. Mais bon ce n’est pas un comptoir professionnel, on va pas non plus râler hein !
Site : www.fndsa.org
Adresse : 21 Rue Berjon, 69009 Lyon

Pour tout ce qui est seconde main : je recommande moins les fils d’occasion – ils sont parfois pleins de poussières qui vont pourrir la machine, ou ils sont cassants. Je t’assure qu’un fil cassant, tu ne t’en rends pas forcément compte tout de suite ! En revanche, go pour tout le reste : boutons, accroches, tissus (à vérifier quand même), fermeture éclair, scratch et tous les petits machins qui peuvent coûter une blinde quand ils sont vendus par dizaines alors qu’on en veut qu’un 🙂

Se faire aider quand on démarre la couture à Lyon :

Les MJC :

quand j’étais petite, la maman m’inscrivait pour des stages enfants pendant les vacances scolaires. Tout au long de l’année, les MJC proposent des « cours » de couture, qui fonctionnent sur le principe de : « vient avec ton projet, on te prête du matériel et des gens bien pour t’aider ». Aucune contrainte donc, à part l’horaire. Les tarifs sont en plus adaptés à ton niveau de vie, et ça fait rencontrer des gens de tous horizons.
Attention, ces cours sont souvent pris d’assaut, et pas que par des mémés, le mieux c’est d’anticiper un peu avant la rentrée ou de chasser les stages proposés.

Les permanences de la Bricolerie à la Maison de l’Economie Circulaire à Lyon

J’en ai parlé un peu plus haut : machines et couturières à disposition pour apprendre et créer ensemble !

Les ateliers :

A Lyon, on a de la chance d’avoir un quartier dédié à la création plein de hispteritude. La Croix-Rousse et ses pentes regorgent d’atelier de créateurs qui propose des initiations ou des prêts d’ateliers assistés ou non pour se mettre à la couture !
J’ai notamment en tête le TextileLab qui possède de chouettes machines à piquer, border, surjetter disponibles à l’heure ou à la journée, avec ou sans formation !


Parmi les autres (que je n’ai pas testé pour le coup) :

L’internet (pas à Lyon donc) :

Autant je ne me suis pas lancée dans la liste des sites pour acheter du tissus sur le oueb, autant pour démarrer et se perfectionner, j’ai découvert assez tard qu’il y avait plein d’amour et d’entraide en ligne !

Les groupes Facebook :

enfin bref, tu as compris le concept : un coup de recherche facebook sur les groupes, et BAM, tu as des gens pour t’aider !!

Les sites spécialisés :

Le blog de Deer and Doe qui est un site de parton que j’adore et dont je ferais un article un peu plus tard !
Blog de mondial tissus avec pas mal de tutoriels bien filmés.
Mon préféré : coutureenfant.fr (même la newsletter est cool)

Les blogs & sites d’inspiration :

Je n’en connais pas beaucoup, mais voici ceux sur lesquels j’ai chassés :
Couturedebutant.fr très bien fait avec des vidéos et tutos hyper clairs
Les Lubies de Louise
Dodynette.com

en vrai, je passe énormément de temps à sélectionner les modèles via Pinterest qui est une f***cking mine pour s’inpirer et trouver. Je vous glisse le lien vers mon Pinterest (mais j’avoue c’est grave le bordel) : ChillInLyon Pinterest. Si on a de la chance, certains patrons sont même gratuits ! Et puis avec le temps (meuf, ce n’est pas mon cas) on arrive a hacker ses anciens patrons (qu’on a déjà donc) ou à recopier des fringues de sa garde-robe.

Enfin, il y a Youtube :;)

Pour aller plus loin tout en profitant de ce que Lyon à a nous offrir :

Le musée du tissu et des Arts décoratifs
Musée de la soie (parce que bon on est pas lyonnais pour rien) , voir même, une visite Cybelle à travers les traboules de La Croix-rousse pour se replonger dans révolte des Canuts, les ouvriers de la soie à Lyon.

Si tu as d’autres magasins ou plan, je suis carrément preneuse !

You Might Also Like

Laisser un commentaire = sauver 3 chatons. Toi aussi sauves 3 chatons !

Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.