Détente, Lyon Food

La recette des sablés rapides et faciles pour un goûter healthy

16 juin 2017
apprendre à cuisiner les sablés express

Parce que les adultes aussi ont le droit d’aimer goûter, sans pour autant avoir envie de claquer tout leur capital calorique dans un paquet de bonbons Haribo, je vous ressors aujourd’hui une recette en direct de mon enfance : les sablés. Ultra rapides à faire, avec un minimum d’ingrédients, les sablés c’est un peu le B.A.-BA du biscuit pour se la péter en société. Ils ont l’avantage de se promener très facilement sans se fragmenter en milliards de miettes dans un sac, et de pouvoir être faits à un level industriel. Bref, le sablé c’est l’allié idéal des gros piques-niques. En plus, au contraire du cookie qui se suffit en lui-même, le sablé c’est une super base qui n’attend que ton imagination débridée et gourmande pour être pimpé au gré de tes envies : perso je suis plutôt team confiture. D’aucuns lui préféreront une garniture à base de Nutella. Eh, je suis pas là pour juger.

Les ingrédients pour des sablés qui pètent leur maman

  • 1 Oeuf
  • 75gr de sucre
  • 75gr de beurre, mou. (si tu es prévoyant tu le laisses sorti pendant une demi-heure. Si, comme moi, tu n’es pas une patiente, alors mets ton beurre en morceau dans le four qui chauffe)
  • 150gr de farine (mais il faut toujours prévoir du rab pour l’étalage de la pâte)
  • Une pincée de sel si vous voulez vous la jouer sophistiqués (en vrai je sais pas à quoi ça sert et j’en mets jamais. La rébellion a un nom, et c’est Jade.)

*Si vous voulez faire les foufous, c’est le moment de rajouter des épices / du thé / du thé vert / du cacao amer, vraiment, sky is the limit.

Mélanger la pâte : en mode robot mixeur ou huile de coude, choisis ton camp.

La feignantise peut nous faire faire des choses vraiment étranges. Ca vous est déjà arrivé de faire un truc plus long et plus relou que la solution de base, parce que vous aviez la flemme de faire l’effort minimal requis par cette option ? Story of my life. Typiquement je fais tout le temps la vaisselle parce que j’ai la flemme de débarrasser le lave-vaisselle. Pour les sablés c’est un peu la même chose : je sais que c’est plus rapide et plus facile de mettre tous les aliments dans le mixeur et de lui laisser faire tout le job. Et pourtant j’ai tellement la flemme de nettoyer le mixeur que je préfère tout mélanger à la spatule, ce qui me prend deux fois plus de temps et occasionne deux fois plus de vaisselle.

Aparté mis à part, il vaut mieux commencer dans tous les cas par mettre le four à préchauffer à 190°C. Partant de là, au choix, tu peux tout mélanger au mixeur, ou y aller à la spatule : les deux solutions sont honorables. Pour obtenir une pâte vraiment consistante qui n’accroche pas aux bords, n’hésite pas à rajouter de la farine à la préparation.

Découper les sablés : la minute lolilol

Pour des sablés bien découpés, il te faudra un plan de travail propre que tu recouvriras de farine. Ainsi que le rouleau à pâtisserie. Ainsi que tes mains. Bref, moi ma cuisine ressemble au bureau de Pablo Escobar une fois que j’ai fait des sablés, mais je suis du genre enthousiaste quand je popote, ne te sens pas obligée d’imiter mon exemple. Une fois que tu aura étalé ta pâte, en prenant soin d’éviter qu’elle colle au plan de travail, c’est le moment de découper des formes grâce à des emporte-pièces prévus à cet effet, ou à des substituts qui feront très bien la job (les verres par exemple, si tu n’as rien d’autre, c’est parfait). Dispose tes sablés à distance raisonnable les uns des autres sur ta plaque et go au four ! C’est ti-par pour 10 minutes de cuisson. A toi de voir en fonction de leur couleur, si tu les aimes plus ou moins dorés.

La touche finale : pour une déco d’une simplicité enfantine, mais qui fait toujours son petit effet, je met quelques carrés de chocolat dans le coin d’un sac de congélation que je ferme assez serré. Je fais fondre le chocolat au bain-marie et, une fois qu’il est fondu, je coupe finement le bout de la pointe du sac de congélation. Ca me fait une sorte de poche à douille (mais sans douille du coup) plus fine que ce qu’on trouve dans le commerce.

Une fois que les sablés ont refroidi, tu as ton stock pour ravir tes convives à l’heure du thé (glacé, vu la météo du moment).

Et toi ? Tes sablés, tu les aimes comment ?

You Might Also Like

1 Commentaire super chouette à été rédigé (yahouuu!)

  • Reply Emmanuelle CM 18 juin 2017 at 16 h 05 min

    Moi aussi j’en mets un peu partout quand je cuisine ahah !
    La recette a l’air simple, rapide et bonne. Merci pour le partage, je la prends en note !

  • Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !