Activités à Lyon, Bons Plans, Détente, Pratique

Quelques astuces pour faire des cadeaux collaboratifs qui coûtent pas un rond

2 juin 2017
Astuce cadeau à plusieurs pas cher

Avec Clémence, on a la chance de faire partie d’une bande d’amis très très cools. Non pas que les vôtres sont nuls, bien au contraire, vous aussi vous avez peut-être une belle bande de copains et vous avez plaisir à vous retrouver à 4, 8 ou 12 lorsqu’il s’agit de faire les 400 coups. Le seul problème quand on a plein de poteaux (oui, je dis poteaux, débrouillez-vous avez ça),… c’est pour les cadeaux. Parce qu’entre les anniversaires et les pendaisons de crémaillères, on se retrouve à claquer un smic par mois en cagnotte leetchi. De notre côté à nous, comme on est des gros radins, on préfère les cadeaux collaboratifs bien pensés, aux cagnottes qu’on ne sait jamais dépenser correctement (True story : un jour on a dépensé 150 euros dans un bon d’escalade qui n’est jamais arrivé – best cadeau ever). Comme on commence à être plutôt bons dans le domaine, voici, en exclu, nos astuces pour faire des cadeaux qui font plaisir, et qui coûtent pas un kopek.

La petite recette du cadeau personnalisé : beaucoup d’amour, un peu d’imagination.

Un cadeau qui fait plaisir, c’est un cadeau qui donne l’impression que nos amis nous connaissent bien : du petit défaut dont on aime rire à la passion franche, l’éventail de possibilités est large pour personnaliser l’objet du délit ! Pour Clémence, par exemple, j’ai réussi à faire un “carnet de recettes” collaboratif. J’ai fait tourner un cahier à ses collègues et ses copains, et chacun y a écrit une recette qu’il connaissait bien. Coût total : une dizaine d’euros (parce que le carnet est vraiment joli), et une vingtaine de personnes ont participé, avec des recettes plus ou moins sérieuses et exotiques.

Le plus difficile, finalement, c’est de trouver le petit truc qui fera que le cadeau est vraiment personnalisé. En vrac, voici quelques idées : pour une copine récemment tatouée, on s’est tous dessinés un faux tatouage ressemblant au sien et on s’est pris en photo avec. Grâce à la magie de la mise en page, ça a fait un poster très original ! Pour un copain amateur de vidéos youtube, on a fait notre propre montage vidéo en pastichant les youtubeurs connus, et au contraire, pour une amie graphiste qui nous dessine à longueur de journée, on lui a offert un carnet dans lequel on avait tous fait un dessin d’elle… Finalement, tout est possible !

The medium is the message : choisis ton format !

Pour un cadeau collaboratif, il y a 3 formats possibles : l’objet physique, la photo, ou la vidéo. A voir selon le temps et l’envie quel est le format qui te convient le mieux !

Offrir une création collaborative

Un cadeau physique, c’est un objet qui passera de mains en mains et qui sera modifié par les participants : ça peut être un carnet dans lequel chacun dessine ou écrit, un tee-shirt (ambiance “week-end d’intégration” m’voyez) ou encore une oeuvre un peu plus ambitieuse. Il n’y a pas très longtemps, par exemple, on a participé à la fabrication d’un bouquet de fleurs en porcelaine : chacun faisait et signait une fleur, et la nana qui était à l’origine de l’idée s’est chargée de les faire cuire et de les assembler pour créer une vraie oeuvre d’art. Bon bien sûr, plus l’objet est ambitieux plus le coordinateur a du job : à toi de voir ! Si cette option est un peu plus chère, et implique que les participants habitent plus ou moins dans la même ville, c’est aussi celle qui est la plus gratifiante quand elle est réussie.

La photo ou la vidéo

Au contraire, faire un cadeau en photo ou en vidéo, c’est très bien pour impliquer les gens qui habitent loin. Ce genre de cadeaux est également très intéressant pour les familles éloignées : rien de tel que de réunir des photos de tous les membres de la famille pour faire plaisir aux parents / grands-parents / frères et soeurs ! Côté famille, on imprime tous les ans des calendriers de l’année à venir, avec photos de famille à l’appui, ou encore des magnets : c’est plus petit mais ça fait une charmante attention :). Sur ces projets-là, les sites comme photo service sont plutôt des bonnes sources d’inspiration. Et petite astuce, ils font souvent des grosses réducs sur vente privée !

Enfin, le moins cher et le plus rapide des média aujourd’hui, c’est la vidéo : on peut très facilement faire des vidéos potables avec un téléphone à la main (toujours à l’horizontale attention !) et les logiciels gratuits de montage sont rapides à prendre en main et donnent un résultat tout à fait honorable pour un cadeau qui fait très très plaisir ! Du “joyeux anniversaire” au simple “hé coucou”, tout est possible en vidéo ! Astuce : nous, on utilise WeTransfer, pour s’envoyer des fichiers volumineux, ça fonctionne très bien et c’est gratuit jusqu’à 2GB !

Petit traité d’organisation à l’usage des copains bordéliques

On est d’accords, le challenge quand on fait un cadeau personnalisé, c’est pas tant d’avoir l’idée, que d’arriver à la mener à bout. Je te le dis tout de suite : gérer un cadeau collectif, ça demande au moins bac+12 en leadership et en management. Entre celui qui n’est pas là, celui qui n’a pas compris ce qu’il fallait faire, et le gaffeur qui dévoile le pot-aux-roses au détour d’une conversation, il faut avoir de la patience et prendre un peu sur soi. Pour éviter de péter les plombs, voici 3 astuces qu’on a fini par comprendre à la sueur de notre petit front :

1- S’y prendre à l’avance

Organiser un cadeau commun, ce n’est pas de l’argent, c’est surtout du temps ! Il vaut donc mieux s’organiser au minimum 10 jours à l’avance pour se donner le temps de contacter tout le monde et récupérer la contribution de chacun.

2- Choisir un leader

Même si c’est un cadeau participatif, il faudra un chef de projet : Quelqu’un qui va centraliser les infos (éventuellement le matériel, si c’est un cadeau physique), qui va se charger de contacter tout le monde, et qui va potentiellement gérer les comptes si il y a un peu de dépenses à engager. Il vaut mieux que cette personne ait un peu de temps, et surtout, qu’elle aime très fort celui ou celle qui recevra le cadeau (parce qu’il faut au moins ça pour arriver au bout d’un tel combat).

3- Ne pas voir trop grand

Enfin, il faut arriver à calibrer l’ambition du cadeau collectif pour le rendre accessible à tout le monde ! Oui, parce que plus il y a de gens qui veulent participer, plus ça doit être facile à comprendre et rapide à faire. Au contraire, si vous êtes peu nombreux, vous pouvez vous permettre plus de folies car les gens se sentiront, logiquement, plus impliqués. N’hésite pas à créer un événement privé sur Facebook, ou une conversation mail pour bien décrire le pourquoi du comment du cadeau !

Et toi 🙂 ? C’est quoi le cadeau le plus délirant que tu as organisé pour un (ou une) ami(e) ?

You Might Also Like

1 Commentaire super chouette à été rédigé (yahouuu!)

  • Reply Nais 16 juin 2017 at 13 h 56 min

    Ahhh j’adore ! C’est vrai que recevoir un cadeau qui montre qu’on te connaît c’est tellement plus cool !

    Des bisous

  • Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !