netflix & ciné

Netflix and chill(InLyon) : 3 bonnes raisons de regarder Riverdale

19 mai 2017
Riverdale une série trop cool pour l'école

Vous avez probablement tous (oui, tous) entendu parler de «13 Reasons Why» la dernière production netflix qui a bouleversé les Internets. J’avoue que je n’ai pas trop compris son succès : j’ai pas fini le premier épisode tellement je ne me suis pas reconnue dans les personnages, le rythme est si lent qu’un épisode d’inspecteur Derrick prend des allures de course de F1 sous cocaïne à côté, et le personnage principal a le charisme d’une moule au milieu d’un plat du jour chez Léon de B. Et puis moi j’ai toujours du mal avec les séries qui pensent représenter les ados de façon «réaliste» tout en étant à la fois hyper voyeuristes et complètement à côté de la plaque. Entendons-nous bien : le suicide et le harcèlement sont une réalité, et il faut en parler, mais je n’aime pas la façon dont cette série a choisi d’aborder le sujet (c’est-à-dire avec la subtilité d’un épisode de Tellement Vrai).

Et donc du coup, puisque je râle, je râle, à me plaindre des séries sur les ados qui sont pas comme j’aimerais, je vais plutôt vous parler d’une série pour ados qui est exactement ce que j’imagine d’une bonne série : Riverdale.

Riverdale est l’adaptation en série d’un comics américain qui existe depuis les années 1940 et qui a toujours réussi à se renouveler jusqu’à aujourd’hui. Le pitch : dans la petite ville de Riverdale, les apparences ne sont pas toujours celles que l’on croit. Et quand le jeune et beau Jason Blossom, héritier de la plus riche famille de Riverdale, disparaît, le voile se lève sur plusieurs années de haine, de non-dits, et de secrets. Heureusement, une bande d’ados, plus futés que le club des 5, et mieux habillés que les nénettes de Gossip Girl, décident de mener l’enquête, au risque d’y laisser quelques plumes.

Voici donc 3 (très bonnes) raisons de se mater Riverdale en un week-end.

1/ Riverdale est une série cathartique

Riverdale, c’est une série tout sauf réaliste, elle est même carrément too much par moment. Tous les mecs sont ultra bien gaulés et les nanas sont en permanences surmaquillées, talons, fourrure et petits colliers de perle en sus. Alors, c’est sûr que moi au lycée, ma notion du style c’était de porter des converses, et mon Eastpak le plus bas possible sur les fesses. Et pourtant je trouve ça hyper cool de représenter les personnages de cette façon-là dans un petit lycée lambda d’une petite ville de province lambda. Déjà parce que c’est complètement trippant à regarder, et ensuite parce que ça nous pose tout de suite dans le fantasme : on n’est pas dans un vrai lycée, on est dans un lycée tel qu’on aimerait l’avoir connu, avec des problèmes exacerbés. Et pour le coup, je pense que l’allégorie est une façon bien plus puissante de gérer ses émotions que le traitement premier degré. Un peu comme les contes de fées sont important pour les enfants (pose ton Bruno Bettleheim), les grands aussi ont besoin de se projeter dans des situations improbables pour processer leur quotidien.

2/ Riverdale est une série cultivée

Riverdale ne se prend pas au sérieux, bien évidemment. Difficile d’avoir l’air crédible quand les personnages s’affrontent à coup de battle de Pom Pom Girl pour régler leurs différends. Et pourtant, cette série est blindée de références à la culture américaine : au-delà de la mise en scène qui emprunte aux canons du film noir, ces ados ont une culture qui laisserait n’importe quel cinéphile la mâchoire béante. Pour rigoler j’ai compté le nombre de références en 5 minutes d’un épisode : il y en avait 4 (aux tragédies grecques, au Parrain, à Agatha Christie et au test de Bechdel). Autant vous dire que sur un épisode complet, je prend des notes pour savoir quels films il faut encore que je regarde.

Ce qui est très très chouette c’est que Riverdale reste finalement très accessible (on essaye quand même de résoudre un meurtre, avec des lycéens qui se galochent de temps en temps), mais sans nous prendre pour des boeufs.

3/ Riverdale bouscule les clichés habituels des séries pour ados

Oui je suis comme ça moi, je passe une page à dire que cette série est cliché, et que c’est ça qui la rend trop cool, pour en conclure qu’elle n’est pas si cliché que ça. Alors pourquoi je dis ça ? Riverdale, c’est le mix parfait entre la série qui est complètement dans les codes du genre “ados” (grosses soirées, personnages très sexualisés, emo de service, quaterback pas très futé, etc) mais qui les bouscule juste ce qu’il faut pour que ce soit rafraîchissant à regarder. Les épisodes mettent en avant des situations et des relations positives : des amitiés entre filles qui ne se limitent pas à parler de garçons, des personnages homosexuels mais qui ne se définissent pas uniquement par ça (et dont la sexualité est d’ailleurs acceptée par tous… Comme quoi c’est pas si compliqué :)), des adultes qui essayent de comprendre ce qui se passe dans la tête de leurs rejetons,… Pour le coup, on arrive presque à s’identifier à ces personnages, un tout petit peu plus complexes qu’ils n’en ont l’air.

 

En bref, Riverdale c’est mon coup de coeur du mois, et si tu as déjà regardé un épisode, alors toi-même tu sais. La saison 1 est d’ailleurs disponible sur Netflix !

Et sinon, tu mates quoi en ce moment 🙂 ?

3 Très belles personnes ont manifestées leurs avis, tu devrais être faire tout pareil à mon avis

  • Reply Maéva 21 mai 2017 at 15 h 37 min

    J’adore ton point de vue sur cette série que je partage complètement. J’ai dévoré les épisodes les uns après les autres et comme toi, je les recommande vivement 🙂

  • Reply Mangue Poudrée 14 juin 2017 at 20 h 41 min

    Hey !

    J’ai eu beaucoup de mal à apprécié cette série au début, et pis j’ai fini par m’attacher aux personnages, à l’univers de la série…

    Et maintenant, je suis accro 🙂

    Bises

    Joy
    http://mangue-poudree.fr/

    • Reply jade 16 juin 2017 at 12 h 13 min

      Salut Mangue Poudrée !
      Merci pour ton commentaire 🙂 Ravie de voir que je suis pas la seule à accrocher avec cette série !
      (et très joli blog !)
      A bientôt

    Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !