Bons Plans, DIY, Pratique

Fabriquer un lombric compost de ses petites mains pour moins de 30€

29 juillet 2017

Les lombric compost, c’est idéal pour les petits hispters bobo que nous sommes : quelques bacs, un peu de bon sens, et on réussit à réduire ses déchets organiques (épluchures, pépins, fruits) en produisant un engrais bon pour tes petites plantes ! Le mois dernier, je m’y suis mise en construisant moi-même mon composteur. Ce tuto step by step est pour toi public !

Lombric quoi ?

via GIPHY

Je te redonne les bases, histoire que tu puisses te la péter quand tu auras fait ton lombric compost. Un compost, de base, c’est le processus naturel qui consiste à laisser les matières organiques (fruits, légumes, végétaux) se décomposer. Quand ces matières se décomposent, elles produisent un engrais naturel et c’est cool 🙂 Composter, c’est donc rendre ce processus possible, en y mettant un peu la main à la pâte. L’idée, c’est de valoriser ses déchets plutôt que de les mettre à la poubelle.

Pour info, dans certains pays, le nombre de poubelles est limité pour inciter chacun à « valoriser » ses déchets. Le lombric peut être une bonne solution pour anticiper !

Les composts classiques, ce sont de gros bacs que l’on place dehors pour laisser les matières se décomposer. La gravité aidant, une petite trappe en bas du bac permet de récolter de l’engrais.

Partant de là, public, tu vas me dire « han, ça pue, pas possible en appart-bobo-à-Lyon » et tu n’as pas tor. C’est là que la puissance des vers arrive 🙂

Oui mesdames, le lombric compost, c’est l’art de composter avec du vers de terre. BAM. En gros, tu te fais un composteur à étages, tu y mets des vers spéciaux et boum, ils mangent les détritus organiques (plutôt que d’attendre gentiment leurs décomposition). Cassons tout de suite les idées reçues :

  • non, ça ne sent pas : les vers font bien leur taff, pas d’odeur à craindre
  • non, ça ne se met pas dehors : les petits vers sont des êtres sensibles qui craignent chaleur et froid (un peu comme moi). Ils se gardent dans la cuisine
  • non, y’a pas de tentative d’évasion : un compost, c’est un peu aéré, mais c’est étanche pour les verres
  • oui, c’est cool d’avoir une poubelle à vers de terre 🙂

Principe du lombric compost (fait main ou pas)

L’idée, c’est de faire un hôtel douillet pour tes verres. On va créer plusieurs étages dans lesquels ils pourrons se balader pour manger tous tes restes.

Cette petite vidéo très bien faite va te montrer le principe, et qui te dis a peu près tout ce que tu dois savoir 🙂

Tuto photo du lombric compost by ChillInLyon

Il te faut :

DIY lombric compost facile

  • 3 caisses IKEA Samla à 2€ (taille 39x28x14 cm ) + 3 couvercles (0,99€)
  • 1 caisse IKEA Samla plus profonde à 8,5€ (taille 39x28x57 cm )  + 1 couvercle (0,99€)
  • une perceuse et un petit foret
  • un cutter
  • un peu de patience
  • du scotch noir / vêleda autocollant noir
  • si tu as le courage : un robinet en cuivre & 4 pieds, mais franchement, c’est surtout pour se la péter. Comme moi.


Go ?

Step 1 : Fait des trous dans tous les petits bacs Lombric compost DIY by chillInLyon Lombric compost DIY by chillInLyon

Step 2 : découpe 3 des 4 couvercles pour ne garder que les rebords des couvercles

Lombric compost DIY by chillInLyon Lombric compost DIY by chillInLyon Lombric compost DIY by chillInLyon

Step 3 optionnelle : fixe ton robinet et des pieds, vérifie bien que c’est étanche.

Lombric compost DIY by chillInLyon Lombric compost DIY by chillInLyon Lombric compost DIY by chillInLyon

Step 4 : recouvre de noir, parce que les vers aiment pas la lumière !

Démarrer le lombric compost

Ça parait simple, mais en fait faut y aller mollo. D’abord tu fais une « litière » (comme pour ton chat wesh) avec de l’engrais, du papier journal et du carton.

Ensuite tu installes tes vers, genre 250g de vers / 2 personnes. Tu vérifies qu’ils sont bien. Puis tu les laisses tranquilles pendant 7 jours.

Enfin, tu peux leur donner, mollo, un peu a manger. Et tu les aides. Genre du découpes bien tes légumes/épluchures.

Aliments interdits :

  • Viandes
  • Agrumes
  • Oignons
  • Produits laitiers

Après quelques semaines, soit c’est pas de bol et ils sont tous morts, soit t’es partie pour avoir des amis pour la vie, ouiiiiiii.

Voilà voilà ! Au plaisir d’avoir partagé mon aventure 🙂

You Might Also Like

Laisser un commentaire = sauver 3 chatons. Toi aussi sauves 3 chatons !

Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !