Activités à Lyon, Détente

C’est la rentrée ! 5 (très mauvaises) raisons de se réjouir de la fin des vacances.

13 septembre 2017
Raisons d'aimer la rentrée

Septembre bien installé parmi nous, et avec lui, la fin des vacances d’été, la fin de l’été, bref, la fin du fun. Enfin ça c’est ce qu’on se dit. Parce que côté freelance de la force, l’été ça veut souvent dire “pas de business, pas de $$$ et pas de copains”. Alors aujourd’hui, pour vous remonter le moral, et parce que je suis une affreuse teigne, je vous propose 5 raisons, placées sous le signe de la mauvaise foi, pour que vous aussi, vous vous réjouissiez de la reprise du travail / des cours / de l’école des enfants.

1/ Les copains arrêtent de poster des photos de leurs vacances.

On est d’accord ? On est d’accord. T’as beau être partie dans les plus beaux endroits du monde, avoir profité d’un lever de soleil féérique ou aidé une maman lama à accoucher, Instagram se chargera toujours de te rappeler que quelque part dans le monde, une nymphe aux jambes de déesse est en train de manger des huîtres aux Maldives. Parfois le meilleur moyen de ramener un peu de justice dans ce monde, c’est la même injustice pour tous.

2/ La collection automne-hiver sort.

J’aime beaucoup les collections automne-hiver. Déjà parce que j’ai la peau très blanche alors je porte plutôt bien les couleurs sombres. Ensuite, parce qu’après avoir passé l’été à porter des combinaisons ultra confort et des robes informes, la rentrée c’est l’occasion de ressortir les pièces les plus smart de mon dressing, et ça ça me fait plaisir (oui, je suis quelqu’un de très superficiel).

3/ C’est la rentrée littéraire.

Lol, non je rigole j’ai jamais suivi la rentrée littéraire.

4/ Le business reprend.

Si toi aussi tu es indépendante, alors tu as probablement vu ta source de revenus se réduire drastiquement pendant l’été. Alors oui, l’absence de business c’est très bien parce que c’est l’occasion de plancher sur les projets qui ne sont pas urgents, mais en général au bout de deux mois, je suis ravie de reprendre mon activité traditionnelle. Déjà parce que je commence à avoir sérieusement la dalle, ensuite parce que j’ai envie d’un peu de challenge intellectuel, et ça, je le retrouve quand mes copains arrêtent de poster des photos sur Instagram et reviennent travailler avec moi.

5/ On va bientôt pouvoir manger des champignons, des châtaignes, de la citrouille et fêter Noël.

Oui, je me projette beaucoup, mais perso j’aime tellement Noël que je commence à compter les jours avant Noël à partir du 15 septembre (je suis plus enthousiaste qu’un bébé labrador). Du coup, pour tenir le coup, je me rajoute des jalons tout au long. Déjà, en septembre, on peut manger des champignons (et JADE ORE les champignons). Et puis en octobre et novembre, on passe aux châtaignes et à la citrouille. Et alors moi perso, je pourrais me nourrir exclusivement de châtaignes, je serai un être heureux et épanoui.

 

Je pourrais parler de l’automne encore longtemps, mais comme c’est ma saison préférée, je vous réserve un article rien que pour ça. En plus j’étais partie pour faire un article méchant et gratuit, et finalement je suis heureuse toute seule à me dire que je vais bientôt manger de la citrouille.

Et toi ? Qu’est-ce qui te réjouit secrètement lorsque septembre arrive ?

 

You Might Also Like

Laisser un commentaire = sauver 3 chatons. Toi aussi sauves 3 chatons !

Tu es en sécurité ici, exprimes-toi !